Mundo Latino

Musique traditionnelle d'Amérique Latine au festival "Villes des musiques du monde" (vidéo)

04 novembre 2019 à 16h30 Par Jérome Pasanau
Crédit photo : Facebook Djuena Tikuna

On reprend la route du 22ème festival Villes des Musiques du Monde pour poursuivre notre balade musicale dédiée à Nos Amériques.

Depuis le 11 octobre dernier, le 22ème festival Villes et Musiques du Monde s’est donc installé en Ile de France. Après avoir approché le Hip Hop Latino et dansé sur les sons caliente de la Salsa, on poursuit notre découverte de la musique de Nos Amériques avec la musique traditionnelle. Pour ça, rendez-vous ce samedi aux 3 Beaudets dans le 18ème à Paris. Un lieu où se déroulera un concert intimiste, entièrement dédié à la musique traditionnelle américaine. Sofiane organisateur du festival parle lui de musique engagée : 

« Avec une approche très écologiste, avec l’artiste Djuena Tikuna, qui vient du Brésil. La musique devient une arme pour elle, pour défendre son engagement, et lutter contre la déforestation en Amazonie. Elle défend aussi la question des cultures et des peuples autochtones amérindiens. » 

Pour vous donner une petite idée, Djuena Tikuna – son prénom signifie le jaguar qui saute dans la rivière – ça ressemble à ça côté musique :  

La chanteuse est engagée, elle est la porte parole des Tikunas. Un peuple vivant depuis des millénaires dans la forêt amazonienne, dans la région dite des trois frontières. C’est là que se touchent le Brésil, la Colombie et le Pérou. Dans ses chansons, elle appelle notamment à renouer avec la sagesse des premiers américains. Djuena Tikuna ne sera pas seule sur scène samedi soir puisqu’elle partagera la scène avec une autre chanteuse : 

« Le continent américain, comme il est très grand, on a voulu aussi faire le grand écart et inviter une artiste Inuit. Une chanteuse avec une autre histoire. Il s’agit d’Elisapie. On va convoquer les deux chanteuses pour un débat qui précédera le concert du samedi 9 novembre qu’on organisera dans le quartier de la goutte d’or à Paris. Ce qui va nous permettre, je l’espère de remettre sur la table et de façon concrète avec le regard d’artistes qui vivent ses réalités là, d’évoquer les questions de l’Amazonie, de la déforestation et la question aussi des peuples autochtones. » 

Attention, Elisapie c’est une voix unique, un gros coup de cœur musical à découvrir :  

Le débat concert, c’est samedi à 20h30 aux 3 Beaudets dans le 18ème à Paris. Comptez 15 euros la place.