Le procès des attentats djihadistes de 2017 en cours en Espagne

13 novembre 2020 à 9h00 par Jérome Pasanau

Trois hommes, soupçonnés d'avoir apporté une aide aux terroristes qui avaient visé l'avenue des Ramblas à Barcelone en 2017, sont jugés depuis mardi.

LATINA
Crédit: Wikipedia

L’Espagne a commencé à juger mardi trois hommes. Ils sont soupçonnés d’avoir aidé la cellule djihadiste responsable du double attentat en 2017 qui avait frappé Barcelone et Cambrils, une ville située à 100 kms plus au sud.

L’attaque à la camionnette bélier, dans l’avenue des Ramblas en plein centre de Barcelone, avait fait 16 morts et 140 blessés. Parmi les victimes de toutes nationalités, se trouvaient également deux enfants âgés de 3 et 7 ans. Les auteurs de la double attaque étaient morts sous les balles de la police. Deux membres présumés de la cellule djihadiste et un homme présenté comme un complice comparaissent donc depuis mardi à Madrid.

Leur procès doit durer jusqu’au 16 décembre.

I