Musique

Le groupe Piso 21 victime d’un cambriolage pendant un concert (Vidéo)

05 mars 2019 à 15h20 Par Aurélie AMCN
Crédit photo : Piso 21

Alors qu’il se produisait sur scène, le groupe 21 a été victime d’un cambriolage. Les chambres d’hôtel des chanteurs ont été dévalisées. Dim raconte.

Le groupe Piso 21 s’est fait dépouiller. Les quatre chanteurs colombiens ont participé aux festivités du carnaval de Campeche, au Mexique. Alors qu’ils mettaient le feu sur la scène, leurs chambres à l’hôtel Holliday Inn de la ville, ironiquement situé à l’ancien siège de la police d’Etat, ont été cambriolées par une bande non-identifiée par les autorités locales. 

Dans une courte vidéo publiée sur la page Instagram de Piso 21, Dim, alias David Escobar Gallego, a tenu à rassurer ses fans. Le chanteur de 30 ans a également fait le bilan du butin emporté par le cambrioleur : « Quand nous sommes rentrés dans les chambres, ils nous avaient tout volé : l’argent liquide que nous avions, ils ont pris des cartes de crédit, ils ont pris des lunettes, des bijoux… ». 

Dim évoque ensuite le mode opératoire des malfaiteurs : « Nous sommes allés voir les caméras de surveillance de la sécurité et nous avons pu constater qu’une personne s’est effectivement introduite dans nos chambres pendant que nous étions en train de chanter. Chose étonnante, cette personne et ses complices se sont fait passer pour des membres de notre équipe. Ils ont demandé des listes à la réception (…), donc c’était quelque chose de planifié ». 

Très affecté par cet incident, l’interprète de Te Vi, le nouveau single de Piso 21 en duo avec Micro TDH, met ensuite en garde ses fans, mais aussi ses camarades de l’industrie musicale : « A vous mes collègues et tous ceux qui voyage, soyez prudents. Utilisez des coffres-forts, ce que nous n’avons pas fait, et faites vraiment attention ! ».

Ce mode opératoire n’est pas sans rappeler d’autres cambriolages survenus en 2018. Souvenez-vous, en août dernier, la chambre du chanteur Daddy Yankee avait également été saccagée par plusieurs individus s’étant fait passer pour des membres de son staff auprès de la réception d’un hôtel en Espagne. Montant du butin : plus de deux millions de dollars de bijoux dérobés.