Musique

Le chanteur Gabriel Diniz meurt à 28 ans dans un crash d'avion

29 mai 2019 à 12h00 Par Aurélie AMCN
Crédit photo : Gabriel Diniz

Le chanteur Gabriel Diniz est mort à l’âge de 28 ans. Son avion s’est écrasé au Brésil.

Triste nouvelle pour la musique latine. Le célèbre chanteur brésilien Gabriel Diniz est décédé, ce lundi 27 mai. D’après les informations de nos confrères de Billboard, l’avion de l’interprète de Jenifer s’est écrasé à Porto de Mato, dans la localité d’Estância, une ville située sur la côte sud de Sergipe, un petit état du Brésil.

Le chanteur venait tout juste de quitter l’état de Bahia, après un concert, et rentrait chez lui pour célébrer l’anniversaire de sa fiancée. Aucun passager, trois au total (le chanteur + deux pilotes), n’a survécu à l’accident dont les causes n’ont pas été dévoilées. « Tous étaient très blessés : des traumatismes à la poitrine et plusieurs fractures », a déclaré José Aparecido Cardoso, le médecin légiste du Medical Legal Institute.

Une enquête est actuellement en cours. Toutefois le site Globo.com assure que l’avion n’aurait pas été autorisé à décoller de l’aéroport Salvador-Deputado Luis Eduardo Magalhaes International, mais que l’artiste aurait insisté. Dès la confirmation du décès de Gabriel Diniz par ses proches qui ont su identifier le corps et authentifier le passeport retrouvé près de la carcasse de l’avion, de nombreux internautes ont exprimé leur tristesse sur les réseaux sociaux, et notamment sur la page Instagram de l’artiste comptabilisant plus de 4,5 millions d’abonnés.

C’est d’ailleurs sur le réseau social que, quelques heures avant son décès, Gabriel Diniz s’était adressé à ses fans pour les remercier de leur soutien inconditionnel : « Toujours très heureux de retourner à Feira de Santana et d’être accueilli avec tellement de joie et d’énergie positibe. Merci pour votre gentillesse. Un vrai public qui apprécie le spectacle. À bientôt, si Dieu le veut ». Les médias brésiliens annoncent qu’une cérémonie d’hommage devrait avoir lieu dans les prochains jours au complexe sportif Almeido de Joao Pessoa, la ville où vivait l’artiste.