Commerçants, artisans, entrepreneurs, On est là pour vous → communiquez local - en savoir plus
Musique

Karol G se réjouit de l’autonomisation des femmes dans le genre urbain

14 novembre 2018 à 13h50 Par Aurélie AMCN
Crédit photo : Karol G

Maluma, J Balvin, Anuel AA, Nicky Jam… Karol G enchaîne les collaborations avec les têtes d’affiche du genre urbain. Dans une interview, la chanteuse salue donc l’évolution des mentalités et l’autonomisation des artistes féminines dans l’industrie musicale latine. #GirlPower !

Karol G est le phénomène de pop urbaine latine du moment. La jeune chanteuse colombienne vient même de recevoir deux nominations pour la prochaine cérémonie des Latin Grammy Awards qui se tiendra ce 15 novembre. Une consécration pour la star de 27 ans qui résulte de ses nombreuses collaborations avec des pointures de l’industrie musicale latine comme Anuel AA, son supposé petit-ami, ou encore Maluma, sans oublier J Balvin et Nicky Jam. Consciente que ces rencontres artistiques n’auraient pas forcément pu avoir lieu quelques années en arrière, Karol G se réjouit aujourd’hui de constater cette belle évolution des mentalités dans le genre urbain. 

« Je pense que la glace a définitivement été brisée. Nous sommes littéralement entrés dans une phase d’égalité qui n’a cessé d’évoluer entre l’année dernière et cette année. Aviez-vous déjà vu des femmes se produire à des cérémonies de remise de prix, participer à des chansons avec des hommes ou des hommes participer à nos chansons ? », évoque-t-elle l’autonomisation des artistes féminines dans l’industrie musicale latine auprès du média Infobae. « En plus de tout cela, on ne parle plus d’hommes et de femmes dans le genre ; il y a une vraie égalité. Et selon moi, nous travaillons tous avec les mêmes idéaux », ajoute-t-elle encore, heureuse de voir de plus en plus de chanteuses imposer leur style et se hisser au sommet des charts. 

Au cours de son interview, Karol G est aussi revenue sur la naissance de sa collaboration avec son compatriote Maluma sur le titre Créeme (clip ci-dessous) : « Je lui ai envoyé quatre ou cinq chansons jusqu’à ce que je reçoive cette chanson dont il est tombé amoureux dès qu’il l’a entendue. C’est une chanson très pop, très calme, très romantique. Je pense que cela change du style que nous avions l’habitude de proposer ».