Musique

Jennifer Lopez : vivement critiquée après son hommage à la Motown aux Grammys !

11 février 2019 à 16h45 Par Aurélie AMCN
Crédit photo : J-Lo

Jennifer Lopez en prend pour son grade sur les réseaux sociaux après son hommage à la Motown pendant les Grammy Awards.

Cette cérémonie des Grammy Awards restera dans les annales. D’abord, parce qu’elle s’est ouverte sur un medley latino impressionnant de J Balvin, Ricky Martin et Camila Cabello. Mais aussi parce qu’elle a été marquée par plusieurs discours poignants, comme ceux de Lady Gaga et Drake. Jennifer Lopez, elle aussi, a laissé son emprunte sur cette 61ème cérémonie des Grammys en proposant un medley en hommage à la Motown aux côtés de Ne-Yo et Smokey Robinson, une légende du genre. 

Mais sa prestation n’a pas du tout fait l’unanimité auprès des téléspectateurs, comme le rapportent aujourd’hui plusieurs médias américains tel que le fameux PEOPLE.com. Et pour cause, pour beaucoup d’entre eux, J-Lo n’aurait aucune légitimité à honorer un style musical typiquement afro-américain, étant d’origine latine. Sur Twitter, les internautes ne se sont donc pas gênés pour exprimer leur mécontentement et proposer des noms d’artistes afro-américains ayant pu prendre la place de la bomba latina sur la scène du Staples Center de Los Angeles la nuit dernière.

Certaines critiques sont d'ailleurs assez dures : « Chers Grammy Awards, parmi Anita, Beyoncé, Kelly RowlandLatoyaKeyshia, Mary, Rihanna, Jennifer Hudson (...) vous avez choisi Jennifer Lopez pour faire de la Motown. C’est insultant », « Jennifer Lopez fait un hommage à la Motown alors que Janelle [une chanteuse afro-américaine] est présente. Je ne comprends pas cette décision artistique », « Jennifer Lopez fait un hommage à la Motown aux Grammys. JENNIFER LOPEZ ??? », « Jennifer Lopez n’est même pas capable de faire un hommage à Jennifer Lopez et pourtant lui proposer un hommage à la Motown semble approprié. Je déteste tout le monde » ou encore « Jennifer Lopez et Motown ne devrait même pas être dans la même phrase. Je suis agacé rien qu’en le lisant » mais aussi « Moi, en train d’appeler les Grammys pour leur demander de faire sortir J-Lo de scène après cette horrible reprise de The Temptations » et « J-Lo, dégage de la scène et retourne chanter les chansons d’Ashanti !! ».

Déjà au moment de l’annonce de la Recording Academy (début février) de rendre hommage à la Motown avec Jennifer Lopez, les fans de musique s’étaient indignés, forçant Smokey Robinson à prendre la défense de la chanteuse de 49 ans. « Tous ceux qui sont déçus sont stupides », s’était-il exprimé avant de rappeler que Jennifer Lopez avait grandi dans le Bronx, à New-York, un quartier où la Motown était omniprésente.