Nación Latina

Chili : le gouvernement propose un plan pour sortir de la crise

03 décembre 2019 à 07h25 Par Jérome Pasanau
Crédit photo : Twitter @ManuelGallardo

Le gouvernement chilien a présenté un plan de 5,5 milliards de dollars pour éteindre la crise sociale.

Objectif, ramener la paix sociale. Et éteindre la contestation qui secoue le Chili depuis le 18 octobre dernier. Pour y arriver, le gouvernement chilien a donc déployé les grands moyens. Lundi 02 décembre, il a annoncé mettre 5,5 milliards de dollars sur la table pour tenter de résoudre la crise sociale sans précédent qui agite le pays.  

Le ministre des Finances, Ignacio Briones, a annoncé un plan de soutien à l'économie, avec au programme une augmentation des dépenses publiques en 2020 de quelque 3 milliards de dollars, une aide financière de 1,9 milliard de dollars aux petites et moyennes entreprises et 525 millions de dollars de mesures diverses, comme la reconstruction du métro de la capitale Santiago.

Le plan gouvernemental devrait permettre de créer 100.000 emplois supplémentaires, selon le ministre, et entraîner une augmentation de 9,8% des dépenses publiques en 2020 par rapport à 2019. 

Pour rappel, la crise sociale s'est déclenchée le 18 octobre dernier, avec des manifestations d'étudiants contre une hausse du prix du ticket de métro. Les manifestations se sont ensuite transformées en une révolte sociale d'ampleur, la plus grave depuis la fin de la dictature du général Augusto Pinochet. Après 46 jours, le mouvement a fait 23 morts et plus de 2.000 blessés.