Musique

Carlos Vives et Shakira accusés de plagiat : le juge a rendu son verdict !

17 mai 2019 à 15h00 Par Aurélie AMCN
Crédit photo : Shakira

Après des mois d’enquête suite à des accusations de plagiat visant Carlos Vives et Shakira, le tribunal de Madrid a rendu son verdict. Voici tous les détails de l’audience.

Shakira et Carlos Vives peuvent souffler. Depuis plusieurs mois, les deux stars colombiennes sont accusées de plagiat pour leur collaboration sur le titre La Bicicleta sorti en 2016. Le chanteur cubain Livam affirme que la chanson est une copie de sa chanson Yo Te Quiero Tanto datant de 1997. Le plaignant et les accusés ont donc été convoqués par un juge, le 27 mars dernier.

Au cours de l’audience, la bomba latina avait nié les faits assurant n’avoir « jamais entendu de sa vie » la chanson de Livam. Elle avait même chanté face au jury afin de démontrer les différences entre les deux mélodies. L’interprète de Robarte Un Beso avait quant à lui affirmé : « Je ne connaissais pas Livam avant ». Ce dernier avait, lui aussi, pris la parole, en larmes : « C’est comme s’ils avaient touché à un de mes enfants ».

SEULEMENT "QUATRE MOTS" IDENTIQUES, D'APRÈS LE JUGE

Après plusieurs mois d’enquête et d’expertises, le tribunal de commerce de Madrid a rendu son verdict, ce jeudi 16 mai 2019. Carlos Vives et Shakira ont été mis hors de cause. Pour le juge, seuls « quatre mots » sont identiques : « Yo te quiero tanto ». « Il s’agit d’une expression commune, utilisée dans toute sorte de chansons et de textes », a-t-il annoncé, tout en précisant également que « la vitesse du rythme et l’harmonie sont aussi différentes ».

Ce n’est pas la première fois que Shakira est pointée du doigt dans une affaire de plagiat. En 2014, le tribunal de New-York a qualifié la chanson Loca de « copie illégale » d’un morceau composé en 1998 par un musicien originaire de la République Dominicaine. Actuellement, Shakira se retrouve également devant la justice pour une affaire de fraude fiscale.