Commerçants, artisans, entrepreneurs, On est là pour vous → communiquez local - en savoir plus
Musique

Maluma réalise son plus grand rêve à Madrid (Photos)

03 septembre 2018 à 15h00 Par Aurélie AMCN
Crédit photo : Maluma

Actuellement en Europe pour sa tournée F.A.M.E Tour, Maluma a rencontre l’une de ses idoles et a ainsi réalisé son plus grand rêve. Le beau gosse colombien n’a pas pu contenir son émotion….

Maluma vient de réaliser son plus grand rêve. Le beau gosse colombien est actuellement en Europe pour sa grande tournée F.A.M.E Tour. Pour commencer sa série de concerts, il a posé ses valises en Espagne. Entre deux répétitions et deux représentations, le chanteur de 24 ans profite pour faire un peu de tourisme. Ainsi, il est ainsi allé visiter Santiago Bernabeu, le célèbre stade du Real Madrid. Maluma y a fait la rencontre d’une de ses idoles : Sergio Ramos, l’emblématique défenseur central du club madrilène. 

Un moment riche en émotion que l’interprète de Felices Los 4 a partagé avec ses quelques 35,2 millions d’abonnés. Sur les clichés publiés sur sa page Instagram, Maluma ne cache pas ses larmes de joie lorsqu’il enlace étroitement le footballeur de 32 ans. Sergio Ramos, tout aussi touché par cette rencontre, signe même un maillot pour son célèbre supporter. Encore une fois, Maluma a du mal à contenir ses larmes, comme on peut le voir sur la série de photos (ci-dessous). « Aujourd’hui, j’ai réalisé mon plus grand rêve. Une visite de Bernabeu avec l’un des plus GRANDS. Merci Sergio Ramos », écrit d’ailleurs l’artiste en légende de sa publication affichant déjà plus d’un million de mentions J’aime et des milliers de commentaires. 

(Faire défiler les photos sur la gauche)

Gracias por acompañarme ayer, brother. Esta es tu casa. Fuerte abrazo.

Une publication partagée par Sergio Ramos (@sergioramos) le


Après la musique, le football est en effet l’une des grandes passions de Maluma. Il n’a d’ailleurs jamais caché le choix très difficile qu’il a dû faire pendant son enfance entre ces deux activités. Après avoir rejoint plusieurs équipes juniors de clubs issus de la première division colombienne, comme le Corporacion Deportiva Club Atlético Nacional et le Club Deportivo La Equidad, le petit Juan Luis Londono décide finalement de se lancer dans une carrière musicale. Une décision que celui que l’on surnomme « Dirty Boy » ne regrette certainement pas puisqu’aujourd’hui, il est l’un des artistes les plus populaires de l’industrie musicale latine...