Commerçants, artisans, entrepreneurs, On est là pour vous → communiquez local - en savoir plus
Info locale

Bars, restaurants, cinémas fermés : un gérant de bars propose un « passeport santé »

24 décembre 2020 à 14h30 Par Lucas Pierre
Un test négatif réalisé dans les trois derniers jours serait nécessaire pour entrer dans un bar.
Crédit photo : Valentin B. Kremer / Unsplash

A Paris, un gérant de bars veut donner un coup d’accélérateur à la réouverture des établissements qui accueillent du public, encore fermés aujourd’hui. Il propose la mise en place d’un « passeport santé ».

Peut-être une solution vers la réouverture des établissements accueillant du public ? C’est en tout cas ce que propose Frédéric Licois, un gérant de deux bars parisiens « No Scrum No Win ». Il voudrait que le gouvernement français mette en place ce qu’il appelle un « passeport santé ».

Concrètement, c’est quoi ? Loin de là l’idée d’un passeport vert proposé par une députée UDI, il s’agirait en fait d’un document numérique qui prouverait qu’une personne est négative au Covid-19. L’idée serait de pouvoir montrer que vous êtes négatif au virus en vous faisant tester au maximum trois jours avant d’entrer dans un établissement accueillant du public : bars, restaurants, cinémas, boîtes de nuit…

Le gérant de ces deux bars parisiens justifie son choix des trois jours : il s’agit de la période d’incubation du Covid-19, c’est-à-dire la période entre laquelle le virus entre dans notre organisme et les premiers symptômes, laps de temps pendant lequel on peut être contagieux.

D’où vient cette idée ?

Frédéric Licois n’est pas vraiment à l’origine de cette proposition. Elle lui vient d’une idée d’un partenariat entre la société SICPA et le laboratoire BioSpeedia. Ils veulent mettre en place un QR Code dans l’objectif de faciliter la présentation de votre résultat au test contre le Covid-19. Pour éviter la falsification du document numérique, le code serait sécurité et modifiable seulement par les autorités de santé.