Info générale

Les baignades interdites dans les fontaines de Rome !

20 juin 2017 à 14h53 Par Maud Tambellini
Trop c’est trop ! Fini de tremper ses pieds dans une fontaine ou de pique niquer sur les rebords. La maire de Rome n’en peut plus et vient de décider d’établir des contraventions pour toute personne prise en flagrant délit. Et ce au nom de la préservation du patrimoine.

Jusqu’à 240 euros d’amende !

Alors qu’une vague de chaleur s’est emparée de toute l’Europe, ayant d’ailleurs des conséquences dramatiques au Portugal où un gigantesque feu de forêt a fait plus de 60 morts ; en tout cas en Italie, peu importe le mercure affiché au thermomètre, vous ne pouvez plus faire trempette dans les fontaines de la ville de Rome !

La mairie, inquiète pour la préservation de son patrimoine a décidé d’établir des PV pour les personnes prises en flagrant délit de baignade mais pas seulement. En effet il est désormais interdit de « verser des liquides et de jeter tout objet (en dehors des traditionnelles pièces de monnaie), laver des animaux ou du linge, faire boire les animaux, bivouaquer, consommer boissons et aliments, et grimper sur les statues. » Et selon la gravité de l’infraction commise, les amendes pourront aller de 40 à 240 euros !

Une décision prise au vu de la fontaine de Trévi

Et si plusieurs incidents ont été enregistrés, notamment le saccage d’une fontaine par des hooligans lors d’une rencontre de football, la mairie a fini par prendre cette décision après un ultime outrage dans la fontaine de Trévi, la plus visée d’ailleurs. En avril dernier, un touriste a en effet eu l’idée de s’y baigner nu, car d’après ses dires il avait besoin de se purifier devant le seigneur, suscitant en tout cas une polémique sur place.

Et Il faut savoir que si Porto a été choisie comme meilleure destination européenne en 2017, Rome accueille néanmoins chaque année plus de 12 millions de visiteurs. Et la ville qui regorge de fontaines. On en compte environ 2000 !