Insolite

La huitième merveille du monde retrouvée !

16 juin 2017 à 23h45 Par Maud Tambellini
Deux chercheurs auraient réussi à localiser en Nouvelle-Zélande les fameuses terrasses roses et blanches du lac Rotomahana, considérées comme la huitième merveille du monde. Mais elles seraient enfouies sous les cendres d’un volcan !

Un site réputé au 19ème siècle

Alors que l’île de Cuba fait beaucoup parler d’elle actuellement, le site géologique attirait lui de nombreux touristes à la fin du 19ème siècle. Ces terrasses roses et blanches du lac Rotomahana étaient en fait une source hydrothermale, autrement dit des sources d’eau chaude. Deux séries de bassins en cascade partaient du haut de la colline jusqu’au rivage.

Mais en 1886, le site aurait été enseveli lors de l’éruption du mont Tarawera. Il faut savoir qu’on ne connaissait pas exactement la localisation de cette huitième merveille du monde. Deux chercheurs néo-zélandais passionnés ont donc passé plusieurs années a étudié cartes et récits historiques pour en arriver à la conclusion de la localisation actuelle. Ils espèrent désormais pouvoir faire renaître ces fameuses terrasses d’antan.

Pourra-t-on un jour revoir cette huitième merveille ?

Les deux chercheurs en sont certains et ont lancé un appel de fonds pour débuter des fouilles. Car redécouvrir ces fameuses terrasses a un prix ; au minimum 45 000 euros. Mais encore faut-il être sûr que le site ait été préservé sous la couche de cendres. Ce dont doutent de nombreux scientifiques pour qui les terrasses ont tout simplement été détruites.

En tout cas parmi les sept autres merveilles du monde connues, seule une subsiste encore aujourd’hui ; la fameuse pyramide de Kheops en Egypte. Elle aurait été construite environ 2560 avant Jesus-Christ !

Autres merveilles du monde :

-Les jardins suspendus de Babylone qu’on localiserait aujourd’hui dans le sud de l’Irak.

-La statue du dieu Zeus à Olympie

-Le temple d’Artémis à Ephèse (Artémis, déesse guerrière dans la mythologie grecque)

-Le Mausolée d’Halicarnasse (qu’on pourrait aujourd’hui situer au sud-ouest de la Turquie)

-Le Colosse de Rhodes (c’était une statue d’Hélios, le dieu Soleil)

-Le phare d’Alexandrie (rien à voir avec la chanson de Claude François ! Il a servi de repère aux marins pendant près de 17 siècles avant d’être détruit en 1303).

Maud Tambellini