Commerçants, artisans, entrepreneurs locaux, communiquez local -> en savoir plus
Info générale

Vacances : le camping serait-il devenu hors de prix ?

15 juillet 2019 à 11h30 Par MT
Crédit photo : Pixabay

Finie la simple tente à la belle étoile. Ces dernières années de nombreux campings ont monté en gamme ; quitte à devenir inaccessibles pour son public le plus fidèle.

Si vous aviez l’habitude de partir en camping en vacances avec les parents étant petits, vous vous rappelez peut-être de la tente familiale avec son sas au milieu entre les deux parties pour dormir.

Ou alors pour certains, on installait la caravane sur l’emplacement réservé et c’était comme dirait l’expression « à la bonne franquette » avec sardines grillées et petit apéro.

Mais cette image d’un camping accessible pour permettre à tous de s’offrir quelques jours de vacances semble de plus en plus s’écorner.

Selon une étude de l’Ifop parue dans le Parisien, la plupart des campings sont devenus hors de prix. En 2001, il y avait 65% des sites qui avaient une ou deux petites étoiles en France.

Aujourd’hui les campings ont monté en gamme, ajoutant des espaces aquatiques, des spas. D’ailleurs les emplacements tentes sont de plus en plus restreints. Vous louez directement un bungalow installé tout confort ou une roulotte. Résultat : aujourd’hui, les 1et 2 étoiles ne sont plus que 29%. Les quatre étoiles sont d’ailleurs aujourd’hui deux fois plus nombreux que les campings ayant une étoile.

Côté tarif, le Parisien cite ainsi qu’en 2019 en moyenne, dans un camping 4 étoiles de la chaîne Siblu, il faut compter 854 euros minimum la location d’un bungalow de 25 mètres carré la semaine.

Et si vous souhaitez avoir un peu plus grand qu’un studio parisien pour vos vacances, avec deux chambres, les tarifs grimpent vite autour de 1400 euros la semaine…