Commerçants, artisans, entrepreneurs, On est là pour vous → communiquez local - en savoir plus
Info générale

Unesco : après la pizza napolitaine, le reggae jamaïcain au patrimoine de l’Humanité

29 novembre 2018 à 10h51 Par Maud Tambellini
Crédit photo : Pixabay

L’an dernier le savoir-faire napolitain en matière de pizza avait fait son entrée au patrimoine immatériel de l’Humanité. Cette année, tout aussi cool, c’est le reggae de Jamaïque qui est mis à l’honneur.

Comme chaque année, un comité spécialisé de l’Unesco s’est réuni pour choisir parmi tous les dossiers déposés, les nouveaux nommés au patrimoine culturel immatériel de l’Humanité.

L’an dernier l’entrée du savoir-faire napolitain en matière de pizza avait été fêtée dans toute l’Italie. Et nul doute que cette année, la Jamaïque va vibrer ces prochains jours au rythme du reggae.

Pour justifier sa décision, l’Unesco a souligné la « contribution de cette musique à une prise de conscience internationale sur des questions d’injustice, de résistance, d’amour et d’humanité ».

Petit rappel historique, le reggae est né dans les années 1960 et a souvent été considéré comme la musiquée des peuples opprimés, soulevant des questions sociales et politiques et pointant du doigt des inégalités. Bob Marley est bien sûr l’une des figures de proue du reggae de Jamaïque.