Commerçants, artisans, entrepreneurs, On est là pour vous → communiquez local - en savoir plus
Info locale

Une impressionnante course poursuite entre Paris et les Hauts-de-Seine

27 juin 2018 à 10h44 Par Mikaël Livret
Crédit photo : Commons wikimedia

Un automobiliste ivre a forcé un contrôle porte des Lilas (19e / 20e arr), lundi soir, avant de prendre la fuite. Le fuyard ne sera rattrapé qu’à Boulogne-Billancourt (Hauts-de-Seine) après avoir mobilisé 10 voitures de polices à ses trousses.

Une scène digne d’un film. Tout débute lundi soir près de la porte des Lilas (19e / 20e arr) par un banal contrôle routier. Des policiers arrêtent des véhicules au hasard. Dans une petite Peugeot 107, un automobiliste ivre refuse d’obtempérer et prend la fuite, sans manquer de faucher un agent.

Il prend la direction du périphérique sud. Une première voiture de patrouille se lance à ses trousses. L’information de la course-poursuite est diffusée sur les ondes de la police ce qui a pour résultat d’alerter toutes les voitures de patrouille a proximité. Le fuyard, qui a tenté de rentrer dans Paris avant de se raviser est finalement sorti à Boulogne. (Hauts-de-Seine). Plus la course poursuite durait et plus le cortège de policiers en chasse grandissait. 10 véhicules au total étaient déployés en file indienne, toutes sirènes hurlantes, pour tenter de le rattraper.

L’automobiliste en fuite a ensuite tourné sur l’avenue Marcel Sembat. C’est à ce moment qu’un policier est sorti de sa voiture avant d’ouvrier le feu sur le véhicule. Ce qui ne l’a pas arrêté. Finalement c’est à hauteur du pont de Sèvres que le conducteur sera arrêté, bien aidé par une herse disposée au sol. Interpellé pour, entre autre, tentative de meurtre sur agent de la force publique, refus d’obtempérer, défaut de permis, conduite en état d’ivresse et rébellion, sa garde à vue a été prolongée mardi soir.