Commerçants, artisans, entrepreneurs locaux, communiquez local -> en savoir plus
Insolite

Un appel au boycott lancé contre H&M (Photo)

15 mars 2018 à 17h00 Par Aurélie Amcn
Crédit photo : H&M

H&M est au cœur d’une nouvelle polémique. Les internautes viennent même de lancer un appel au boycott. On vous dit tout.

Une nouvelle polémique pour H&M, une ! Après le pull « le singe le plus cool de la jungle » porté par un petit garçon à la peau noire, le géant du prêt-à-porter est aujourd’hui la cible des artistes de rues. Revok, de son vrai nom Jason Williams, a en effet constaté que l’enseigne venait d’utiliser plusieurs de ses graffitis pour leur dernière campagne publicitaire « New Routine », sans en avoir préalablement demandé l’autorisation. Par l’intermédiaire de son avocat, le street artist a donc déposé une plainte. Plainte à laquelle H&M a répondu avec une nouvelle plainte affirmant que « le droit à la protection de l’oeuvre est un privilège judiciaire fédéral qui ne s’étend pas aux œuvres créées dans l’illégalité ». 

Aussitôt, la communauté de graffeurs du monde entier a lancé un appel au boycott de la marque via un long message publié sur les réseaux sociaux : « H&M a déposé une plainte (…) et a demandé que le tribunal détermine que toutes les œuvres illégales, comme le street art et les graffitis, soient privées de la protection copyright et puissent être utilisées par n’importe quelle marque ou entreprise. Cette action est une attaque pure et simple des droits des artistes et nous devons la dénoncer. Des millions de fresques pourraient donc se retrouver sans protection et disponibles pour un usage commercial, sans contrepartie financière ni autorisation ».