Commerçants, artisans, entrepreneurs locaux, communiquez local -> en savoir plus
Musique

Shakira : son fils de 4 ans fait fondre la toile (Photo)

05 mars 2019 à 13h40 Par Aurélie AMCN
Crédit photo : Shakira

Vous n’allez pas reconnaître Sasha, le fils cadet de Shakira et Gerard Piqué. Il n’est plus un « bébé » !

Quand elle ne chante pas et ne se déhanche pas sur scène, Shakira est une femme comme les autres et surtout l’heureuse maman de deux petits garçons nés de sa relation avec le célèbre footballeur espagnol Gerard Piqué, Milan, 6 ans, et Sasha 4 ans. Très active sur ses réseaux sociaux, et notamment sur Instagram, la bomba latina a souvent partagé d’adorables photos de sa petite famille. Les internautes ont ainsi pu voir l’évolution des deux garçonnets au fil des années. Des années qui sont passées à une vitesse folle… 

Shakira elle-même peine à reconnaître ses fils. En l’occurrence, aujourd’hui, elle ne reconnaît presque plus son cadet. La star vient en effet de publier une photo sur laquelle le petit Sasha prend la pose, adossé contre un mur, vêtu d’un ensemble en jeans avec une paire de Nike blanche et, à ses pieds, une balle de basketball à l’effigie de Superman. Un vrai petit bonhomme qui n’a plus rien à voir avec le bambin qui courait après le ballon sur la pelouse du Camp Nou du FC Barcelone de son papa. 

LE PETIT SASHA EST MÉCONNAISSABLE 

« Mon bébé grandit si vite ! », s’étonne même Shakira en légende sa publication affichant déjà plus de deux millions de mentions J’aime. Les internautes sont eux aussi très surpris du changement du petit garçon et s’extasient devant sa mignonnerie : « Il a tellement grandi et il est tellement beau », « On dirait un petit mannequin », « Il te ressemble de plus en plus », « Aussi beau que sa maman », « Waouh, ce n’est plus un bébé ». 

Voir cette publication sur Instagram

Mi niño se me está creciendo muy rápido! My baby is growing up so fast! Shak

Une publication partagée par Shakira (@shakira) le

Une adorable parenthèse qui ferait presque oublier que Shakira vient d’être convoquée par un juge espagnol après des soupçons de fraude fiscale. Elle devra s’expliquer sur les 14,5 millions d’euros qu’elle n’a pas versé aux services d’impôts espagnols entre 2012 et 2014. Ses avocats évoquent une « différence de critères et non une dissimulation fiscale ».