Commerçants, artisans, entrepreneurs, On est là pour vous → communiquez local - en savoir plus
Nación Latina

Scandale en Espagne dans les maisons de retraite

24 mars 2020 à 15h17 Par Caroline Cayol
Crédit photo : Pascal GUYOT / AFP

L'Espagne confinée est sous le choc : des militaires ont découvert des personnes âgées abandonnées, parfois même mortes dans leur lit, dans des maisons de retraite frappées par l’épidémie de coronavirus.

« Nous allons être implacables et inflexibles avec la façon dont les personnes sont traitées dans ces résidences », a assuré Margarita Robles, la ministre espagnole de la défense. « Au cours de certaines visites, l’armée a pu voir des personnes âgées absolument abandonnées, parfois même des morts dans leurs lits », a-t-elle même affirmé, sans qu’aucun détail soit donné sur ces découvertes. Le parquet général a annoncé qu’il ouvrait des « enquêtes visant à déterminer la gravité des faits ».

L’Espagne est le deuxième pays – après l’Italie – le plus affecté par la pandémie de coronavirus en Europe, avec plus de 33.000 cas notifiés et près de 2.200 morts enregistrés depuis le 13 février. Pourtant le choc est terrible et les réactions de multiplient dans la pays.


En cas de suspicion de coronavirus, le protocole espagnol prévoit que les cadavres ne soient pas touchés avant l’arrivée du médecin et des pompes funèbres. Mais, avec la multiplication des victimes, les services funéraires, seraient submergés et les délais trés longs.

L’armée a été chargée d’intervenir et de désinfecter ces maisons de retraite.