Commerçants, artisans, entrepreneurs locaux, communiquez local -> en savoir plus
Info locale

RER C : un homme soupçonné d’une cinquantaine de tags antisémites

04 mars 2019 à 09h29 Par Mikaël Livret
Crédit photo : Common Wikimédia

Un homme de 53 ans a été condamné 6 mois de prison avec sursis pour "dégradations de biens d'utilité publique" dans un contexte de recrudescence des actes à caractère antisémite en Ile-de-France.

« C’était trop long de mettre des phrases ». Voici l’une des explications de cet homme de 53 ans à son procès, le week-end dernier, à Paris. Cet employé du conseil départemental des Yvelines a tenté de justifier son, ou plutôt ses gestes, dans le RER C, sans vraiment convaincre le tribunal. Des faits qui s’inscrivent dans la continuité de nombreux actes à caractère antisémite relevés ces dernières semaines en Ile-de-France.

Interpellé mercredi dernier en flagrant délit en gare RER C de Versailles Rive Gauche (Yvelines), le quinquagénaire a reconnu en garde à vue une cinquantaine de tag à caractère antisémite. Jugé le week-end dernier, il a écopé de 6 mois de prison avec sursis pour "dégradations de biens d'utilité publique", selon le Parisien. Il a expliqué à l’audience avoir commencé à « mettre des croix gammées parce que c’était trop long de mettre des phrases ».