Commerçants, artisans, entrepreneurs locaux, communiquez local -> en savoir plus
Nación Latina

Reprise des manifestations contre le gouvernement colombien

22 janvier 2020 à 07h06 Par Jérome Pasanau
Crédit photo : Wikipedia

La mobilisation contre le gouvernement du président Ivan Duque a repris mardi en Colombie.

La mobilisation contre le gouvernement a repris mardi 21 janvier en Colombie.  Des marches et des blocages routiers ont eu lieu dans plusieurs villes du pays. Des affrontements avec la police ont également fait au moins 11 blessés. Près d'une centaine d'arrestations ont eu lieu. A Bogota, la police antiémeute a fait usage de gaz lacrymogènes, de grenades assourdissantes et de canons à eau contre des personnes cagoulées qui lançaient des pierres et ont causé des dégâts. 

Ce mouvement, assorti d'un "cacerolazo" ou concert de casseroles en fin de journée comme lors des manifestations de novembre et décembre, a affecté la circulation automobile dans plusieurs secteurs de la capitale. Au total, 165 marches, rassemblements et blocages routiers ont été répertoriés dans tout le pays et 94 personnes arrêtées, la majorité dans la capitale. Des affrontements avec les forces de l'ordre ont également émaillé des manifestations dans les villes de Medellin et Cali, deuxième et troisième de Colombie. 

La mobilisation a repris à l'issue des vacances, après une fin d'année marquée par de multiples manifestations exigeant un changement de cap du gouvernement de droite, au pouvoir depuis août 2018.