Commerçants, artisans, entrepreneurs, On est là pour vous → communiquez local - en savoir plus
Musique

Nicky Jam : une actrice se fait insulter sur la toile à cause de lui (Photo)

02 mai 2018 à 15h00 Par Aurélie AMCN
Crédit photo : Nicky Jam

A cause de Nicky Jam, la belle Aracely Arambula se fait insulter sur les réseaux sociaux. Touchée par ces critiques, elle a décidé de répliquer.

Sur la toile, certains internautes sont cruels. L’actrice Aracely Arambula a une nouvelle fois pu s’en rendre compte. La Mexicaine de 43 ans vient de publier une photo d’elle aux côtés du chanteur Nicky Jam. Un souvenir de la dernière cérémonie des Latin Billboard Awards au Madalay Bay Events Center de Las Vegas. « Merci Nicky d’être si gentil et de m’avoir accordé cette photo pour mes fils. Les enfants sont tellement fans ! Félicitations pour tes prix et que le succès t’accompagne encore longtemps », s’est exclamée la star de la télévision mexicaine, pas peu fière d’avoir fait la rencontre de l’idole de ses deux petits garçons, Miguel, 11 ans et Daniel, 9 ans. 

Ravis pour elle, de nombreux internautes ont largement aimé et commenté la publication. Cependant, parmi eux, il y avait aussi de nombreux ‘’trolls’’, ces internautes malveillants qui, sur les réseaux sociaux, publient des messages pas très sympathiques voire même haineux. C’est ainsi que la belle Aracely Arambula se fait aujourd’hui insulter et critiquer de toutes parts, comme le rapportent plusieurs médias hispaniques. Certains ‘’trolls’’ n’hésitent pas à remettre en cause son rôle de mère et l’éducation de ses enfants  à cause de Nicky Jam : « Je ne comprends pas pourquoi tu as tant d’estime pour un homme qui dénigre et qui a si peu de considération pour les femmes », « Dans ses paroles, il traite la femme comme un objet sexuel » ou encore « Comment osez-vous faire écouter de tels chansons à vos enfants ? ». 

Touchée par de tels propos, l’actrice, mannequin et chanteuse mexicaine a tenu à se défendre. « Qui sont ces gens qui critiquent mes enfants. Ils ont le droit d’écouter ce qu’ils veulent. Quel dommage que ces gens ne se lavent pas la bouche avant de parler ! », a-t-elle répondu à ces attaques et autres critiques gratuites. Voilà qui est dit.