Mexique : de plus en plus de baleines grises s’échouent sur les côtes

19 février 2021 à 8h54 par TD

Depuis plus d'un an, près de 400 baleines grises sont mortes échouées sur les côtes du Pacifique. Un �Sévénement de mortalité inhabituelle⬝ selon les scientifiques.

LATINA
Le réchauffement climatique pourrait être lié à cette hécatombe.
Crédit: Pixabay - photo d'illustration

Chaque année, les baleines grises ont pour habitude de se reproduire au large de la Basse-Californie, état du nord-est du Mexique. Mais depuis quelques années, les scientifiques constatent une forte hausse du nombre de cétacés échoués sur les côtes, lors de leur migration vers le sud. On en compte pas moins de 400 depuis janvier 2019.

Les experts avancent l’hypothèse de la dénutrition pour expliquer cet "événement de mortalité inhabituelle”. En étudiant les clichés des silhouettes des baleines grises pris par des drones, ils ont constaté que les cétacés étaient de plus en plus maigres au fil des ans. Et que, mortes de faim, elles s’échouaient sur les côtes nord-américaines.

Le réchauffement climatique pourrait être directement lié à cette dénutrition. En effet, l’augmentation de la température des eaux pourrait être à l’origine de la raréfaction des aires d’alimentation des baleines grises dans le Pacifique nord. Les fonds marins dans lesquels elles ont l’habitude de se nourrir se détériorent, et les baleines grises doivent aller plus loin chercher leur alimentation. L’épuisement et le manque de nourriture pourraient donc expliquer la hausse du nombre de baleines échouées.