Commerçants, artisans, entrepreneurs locaux, communiquez local -> en savoir plus
Insolite

Les hommes ne sont pas matures avant 43 ans !

12 mai 2017 à 16h33 Par Ludo

Mesdames, si vous êtes en couple, vous devez souvent vous plaindre que votre conjoint soit un peu puéril et lourdaud sur les bords. Et bien rassurez-vous vous n'êtes pas folles ! Une étude vient confirmer vos soupçons.

Les hommes atteignent enfin la maturité à l’âge de 43 ans !

Selon une étude commandée par la chaîne britannique Nickelodeon UK, les hommes mûrissent plus lentement que les femmes. Et il faudrait attendre en moyenne leurs 43 ans révolus pour qu’ils se sentent enfin « adulte » et « responsable » ! Et c’est peut-être pour cela qu’Enrique Iglesias a enfin décidé de se marier.

En tout cas lors de cette étude, il a notamment été demandé aux femmes quels étaient les comportements puérils de leurs conjoints qui les agaçaient le plus. 25 ont été listés. Parmi lesquels :

- Le fait que roter en public les fasse rire

- Le fait qu’entendre quelqu’un péter les fasse rire

- Le fait de jouer de façon prolongée à des jeux vidéo

- Le fait de raconter souvent les mêmes histoires drôles

- Le fait de rester silencieux pendant les disputes

- Et enfin le fait pour certains de compter encore sur leurs mères pour laver leurs linges.

Des hommes immatures mais pas stupides !

Si les hommes doivent souvent attendre la quarantaine pour enfin connaître l’âge de la maturité, ils ne sont pas pour autant stupides. En effet, selon l’étude commandée par Nickelodeon, les hommes sont deux fois plus nombreux que les femmes à avoir conscience de leur immaturité. Mesdames, vous auriez davantage tendance à vous voiler la face.

Qu’en est-il de la maturité chez les femmes ?

Selon cette étude, les femmes sont donc matures plus tôt que les hommes. Néanmoins mesdames, vous ne devenez pas responsables dès la majorité atteinte. Il faudrait attendre d’avoir soufflé les 32 bougies. Et justement ce qui pourrait accélérer cette prise de conscience c’est d’être en couple ! La boucle est bouclée !

En effet une femme sur quatre déclare avoir l’impression de prendre toutes les décisions importantes au sein du couple. Et 46% d’entre elles déclarent devoir un peu trop materner leur partenaire.

 

Maud Tambellini