Commerçants, artisans, entrepreneurs, On est là pour vous → communiquez local - en savoir plus
Mundo Latino

Le Chili enterre la constitution héritée de Pinochet

28 octobre 2020 à 10h00 Par Jérome Pasanau
C’est historique. Le Chili enterre la constitution héritée de Pinochet.
Crédit photo : Pixabay

Lors d’un référendum, les chiliens ont massivement voté en faveur d’une nouvelle constitution, dimanche 25 octobre.

C’est historique. Les résultats sont tombés et les votes sont sans appel. Le oui pour une nouvelle constitution l’emporte avec 78,28% des voix contre 21,72%. La participation s’élevevait dimanche à environ 50% selon l’autorité électorale. Réagissant à ces résultats, le président conservateur Sebastian Pinera a appelé dans une allocution télévisée à « l’unité » du pays pour rédiger la « nouvelle Constitution ». « Jusqu’à présent, la Constitution nous a divisés. A partir d’aujourd’hui, nous devons tous collaborer pour que la nouvelle Constitution soit un espace d’unité, de stabilité et d’avenir » a déclaré le chef de l’Etat. Remplacer la constitution héritée de la dictature d’Augusto Pinochet était une des revendications des manifestations lancées à partir du 18 octobre 2019 pour réclamer une société plus juste. Le projet de nouvelle Constitution sera soumis à un référendum en 2022.