Commerçants, artisans, entrepreneurs locaux, communiquez local -> en savoir plus
Musique

La recette du sancocho dominicain

15 avril 2017 à 04h02 Par Ludo

Si jamais vous voulez épater vos amis ou leur faire croire que vous rentrez de vacances en République Dominicaine, pourquoi ne pas leur préparer un véritable sancocho ?

Si vous rentrez vraiment de vacances en république Dominicaine, vous pouvez retourner à votre sieste...  Pour les autres, lisez bien cette recette qui va vous transporter au pays de la bachata. A Saint-Domingue ou Punta Cana, le sancocho est un plat quasiment élevé au rang de patrimoine national. A vous de tester maintenant cette recette caliente.

Voici les ingrédients pour 6 personnes :

. 1 poulet coupé en 8 morceaux

. 1 litre de bouillon de poulet

. 1 gros oignon émincé

. 2 gousses d’ail à découper en petits cubes

. 500 grammes de patate douce ou de yucca à découper en cubes aussi

. 200 grammes de potiron à découper également en gros morceaux

. 1 épi de maïs

. 1 bouquet de coriandre ciselée et 1 cuillère à café d’origan

. 2 cuillères à soupe d’huile d’olive

. du sel et du poivre

 Passons à la préparation.

Avant toute chose, commencez par faire mariner le poulet dans un mélange huile d’olives, ail et coriandre. Assaisonnez avec le sel et le poivre. Laissez tremper au moins une heure ! Ensuite, faites revenir l’oignon émincé avec les morceaux de poulet découpés, le tout dans la fameuse marinade que vous venez d’utiliser. Salez, poivrez et laissez mijoter à petit feu pendant 20 minutes.

Après ces 20 minutes, versez le litre de bouillon dans la marmite, portez à ébullition, ajoutez la yucca et le potiron et laissez cuire à petit feu pendant 30 minutes. Mélangez de temps en temps pour épaissir le tout. A la fin de la cuisson, ajoutez le maïs découpé et parsemez le tout avec la coriandre et l’origan.

Ce plat traditionnel dominicain se mange accompagné de riz blanc et en toute saison. Donc même par 30 degrés à l’ombre d’un cocotier, pas d’excuse et tout le monde à table ! Si vous prenez goût aux spécialités domnicaines, dans un autre genre, pourquoi ne pas essayer la bachata ?