Commerçants, artisans, entrepreneurs, On est là pour vous → communiquez local - en savoir plus
Musique

La chanteuse Jennifer Lopez sur une «liste noire» de l’administration américaine

05 novembre 2020 à 18h30 Par A.L.
Jennifer Lopez mal-aimée par l'administration américaine ?
Crédit photo : Capture d'écran Instagram © Jlo

Alors que l’administration américaine a choisi dix célébrités pour sa nouvelle campagne anti-Covid-19, il semblerait que la chanteuse Jennifer Lopez n'ait pas été retenue car elle figurerait sur une liste noire établie par Donald Trump. Explications.

Alors que le monde entier est tourné vers les États-Unis et l'élection du 46ème président, le Washington Post avance qu'un haut responsable de l'administration Trump a récemment préparé un projet publicitaire anti-Covid, quelques semaines à peine avant les élections présidentielles. Au programme ? Des célébrités triées sur le volet pour participer à cette campagne. Mais ce n'est pas tout. Les stars étant considérées comme critiques envers Donald Trump ou sa politique ont été exclues, selon des documents obtenus par des membres de la Chambre des représentants. 

Jennifer Lopez blacklistée

Ainsi, parmi ceux n’ayant pas été sélectionnés, on retrouve le cinéaste Judd Apatow mais également la chanteuse Jennifer Lopez car elle avait déjà critiqué la politique d'immigration de Donald Trump par le passé. Au total, seules 10 célébrités ont été retenues sur au moins 274 célébrités considérées. Pour rappel, J-Lo avait osé lancer un tacle au président américain lors du précédent Super Bowl en février dernier. En effet, en soutien aux populations impactées par les lois controversées en matière d’immigration du président des États-Unis, une séquence du show mettait en scène des enfants dans des sortes de cages lumineuses.

Une critique que Mr Trump a donc dû garder en travers de la gorge...