Commerçants, artisans, entrepreneurs locaux, communiquez local -> en savoir plus
Musique

Justin Bieber massacre Despacito

29 mai 2017 à 17h32 Par Ludo

On avait déjà émis quelques doutes sur sa maîtrise de l'espagnol. Justin Bieber vient de confirmer nos pires inquiétudes !

Souvenez-vous des premières critiques qu'il  encaissait quand il a commencé à soi disant chanter en espagnol histoire de surfer sur le buzz latino du moment. Le fameux tube Despacito que vous écoutez en ce moment sur votre radio. Dévoilé en janvier dernier, le single "Despacito" de Luis Fonsi et Daddy Yankee fait depuis quelques semaines des ravages dans les charts du monde entier et cumule tous les records de vente.

Force est de constater que cet intérêt grandissant ne vient pas de nulle part et que le petit canadien y est sans doute pour quelque chose. Grâce à un remix signé Justin Bieber, le single est devenu accessible à un public beaucoup plus large et pas forcément très familier avec le style reggaeton. Et le buzz n’est pas près de retomber après la dernière bourde en date de Justin Bieber. Le chanteur fait à nouveau parler de lui pour un léger incident musical survenu il y a tout juste quelques jours. Alors que Justin Bieber se produisait en show case dans le célèbre club 1 OAK de New York et comme le rapporte le site TMZ, l'interprète de "Company" et "Love Yourself" a eu un problème de mémoire lorqu’il a voulu chanter sa reprise du tube Despacito.

Totalement incapable de se souvenir des paroles en espagnol de la chanson, le chanteur y est allé d'un "Blah blah blah" qui n'a pas plu à tout le monde. Dans le jargon musical on appelle faire ça un yaourt. Mais quand on a payé sa place de concert très cher, forcément on a des raisons d’être déçu. Car en plus de se ridiculiser, Justin Bieber porte légèrement atteinte à l'intérêt de la chanson. Comprenez qu'après cet incident, "Despacito" apparaît de plus en plus comme une simple collaboration opportune, un titre sur lequel Justin Bieber aurait posé sa voix sans jamais vraiment y croire. Nous vous rappelons que "Despacito" est toujours numéro un aux États-Unis. Mais personne ne sait pour combien de temps… si Justin Bieber continue de massacrer la chanson.