Commerçants, artisans, entrepreneurs locaux, communiquez local -> en savoir plus
Musique

J Balvin : son dur combat contre la dépression (Vidéo)

20 février 2018 à 15h10 Par Aurélie AMCN
Crédit photo : J Balvin

J Balvin se confie comme jamais sur sa dépression et espère sensibiliser les gens face à cette maladie mentale qu’il juge comme étant encore un « tabou ».

Balvin est aujourd’hui l’un des artistes les plus influents de l’industrie musicale latine. Il enchaîne les succès et les collaborations. On le retrouvera d’ailleurs prochainement sur le nouveau single de Nicky Jam. Artiste adulé aux quatre coins du monde, J Balvin est aussi très proche de ses fans sur les réseaux sociaux. Il ne leur cache rien de son quotidien. Les plus fidèles savent ainsi que depuis plusieurs années leur idole souffre de dépression...

J Balvin souffre de dépression depuis 5 ans

Une maladie mentale que l’artiste colombien de 32 ans a aujourd’hui décidé d’évoquer dans un entretien accordé à l’émission colombienne "Lo  Todo". J Balvin, de son nom complet José Alvaro Rosoro Balvin, avoue avoir d’abord refusé de recevoir de l’aide des médecins et des ses proches, car il était dans le déni le plus complet. « Nous devons cesser de voir les dépressions comme si cela était de la folie. Nous devons comprendre que cela résulte de déséquilibres chimiques. Il y a un tabou autour de ça, moi-même, je disais ‘’non, c’est pour les fous !’’ », explique-t-il face aux caméras. Pour oublier les symptômes de sa maladie mentale, l’interprète de Mi Gente confie s’être plongé dans le travail, dans sa carrière musicale plus précisément, au point d’en mettre sa vie en danger car il n'était plus dans la réalité.

« Les dépressifs ne sont pas des fous ! »

Toutefois, J Balvin rassure les téléspectateurs : il va mieux. Il est certes encore sous traitements, avec de nombreux médicaments à prendre chaque jour, mais il accepte davantage sa maladie. Il affirme même avoir su trouver un équilibre entre « sa personne » et sa carrière. Il peut aussi compter sur le soutien de ses proches et sur sa pratique régulière du sport pour s’évader. Enfin, après s’être longuement confié à la télévision colombienne sur sa dépression et son combat pour se soigner, il a publié une vidéo (ci-dessous) sur son compte Instagram pour sensibiliser ses abonnés face à ce trouble mental : « les dépressifs ne sont pas des fous ! ».

Hablando claro !! Los psiquiatras NO SON PARA LOS LOCOS 🙏 ayúdate

Une publication partagée par J Balvin (@jbalvin) le