Commerçants, artisans, entrepreneurs, On est là pour vous → communiquez local - en savoir plus
Mundo Latino

Incendies : l’Amazonie brésilienne vit son pire mois de juin depuis presque 15 ans

06 juillet 2021 à 09h00 Par Jérome Pasanau
Les incendies qui ont touchés l'Amazonie ont progréssé de 12,7% par rapport à 2019, se plaçant à un niveau inédit depuis une décennie.
Crédit photo : Flickr

Chaque année, les nouvelles ne sont pas bonnes pour la forêt amazonienne. Au Brésil, plus de 2 300 foyers d’incendie ont été enregistrés en juin 2021. Un chiffre en hausse par rapport à la même période l’an dernier. Par contre, le record d’incendies pour un mois de juin n’a pas été battu.

L’année 2020 fut synonyme de record en Amazonie brésilienne. En effet, les incendies y ont progréssé de 12,7% par rapport à 2019, se plaçant à un niveau inédit depuis une décennie. L’an dernier se sont déclarés pas moins de 223 000 incendies sur tout le territoire brésilien, dont plus de 100 000 en Amazonie. Les experts affirmaient alors que les dernières statistiques atteignant ce niveau remontaient à 2010.

En avril 2021, la déforestation – toujours en Amazonie brésilienne – a battu un nouveau record. Il est question d’une hausse de 42,5% par rapport à avril 2020, avec la destruction de 580 kilomètres carrés de forêt tropicale.

Malheureusement, la tendance peu optimiste de l’année 2021 se confirme. L’Institut National de Recherche spatiale (INPE) au Brésil a détecté 2 308 foyers d’incendie, soit 2,3 % de plus qu’en juin 2020 (2 248).

S’il s’agit évidemment d’une mauvaise nouvelle, il faut tout de même savoir que le record ultime du nombre d’incendies pour un mois de juin reste en vigueur. Celui-ci remonte à l’année 2007 avec 3 519 foyers. Néanmoins, le mois de mai de cette année – 1 166 foyers – a battu un record qui avait également été établi en 2017.