Commerçants, artisans, entrepreneurs locaux, communiquez local -> en savoir plus
Info locale

Ile-de-France : la neige perturbe à nouveau les déplacements ce mercredi

23 janvier 2019 à 10h54 Par Mikaël Livret
Crédit photo : Pixabay

La Seine-et-Marne, l'Essonne ou le Val-d’Oise sont principalement concernés ce mercredi matin. La vigilance orange de Météo-France est toujours en vigueur sur les 8 départements de la région. On attend entre 1 et 5 cm de neige supplémentaire sur l’Ile-de-France.

Un peu en retard. Prévues pour mardi soir, la neige est finalement arrivée en fin de nuit sur l’Ile-de-France, toujours placée en vigilance orange par Météo-France. La neige est arrivée par le Nord de la région parisienne avant de balayer la Seine-et-Marne et l'Essonne. Quelques flocons devraient aussi tomber ponctuellement sur Paris en cours de journée.

Si les cumuls de neige seront moins importants que mardi, à certain endroit, cela occasionne déjà quelques difficultés. En gare de Marne-la-Vallée Chessy (Seine-et-Marne) par exemple sur le trafic des trains grande ligne qui arrivent du Nord. En revanche, pas de problème pour la ligne A du RER.

Sur la route, de nouvelles chutes de neige rendent la circulation très difficile ce mercredi matin dans le Vexin et sur Cergy-Pontoise. Au moins 25 accidents ont été enregistrés par les secours depuis mardi soir. La D64 entre Marine et Bréançon est coupée et des automobilistes y seraient toujours bloqués. La circulation est également compliquée sur la D22. Seul l’Ouest du département est concernés par les difficultés.

Les conditions de circulation se dégradent

Dans l’Essonne, la chaussée est glissante à cause des premiers flocons de la matinée. La neige qui a « provoqué de nombreux accidents matériels cette nuit et tôt ce matin sur les axes secondaires de l’Essonne », indique Karine Lejeune, la commandante de groupement de gendarmerie de l’Essonne, sur Twitter.

Concernant les Yvelines, une trentaine d’interventions avaient été réalisées par les pompiers mercredi matin. Cinq accidents de la circulation et treize chutes sur la voie publique, sont mobilisés les secours. Les accrochages seraient plus nombreux en zone gendarmerie dans la partie rurale du département où le réseau secondaire a été moins déneigé. pl

En Seine-et-Marne, les premiers flocons ont commencé à tomber à Melun, vers 10 heures. Ce qui n’a pas arranger les conditions de circulation, notamment dans le sud du département sur des routes déjà verglacées. Au niveau de Fontainebleau, la route Ronde était fermée en début de journée et la circulation difficile sur la D152. Un camion s’est mis en travers sur la D240 à Nemours et une voiture est sortie de la route peu avant 9 heures sur la N104 au niveau d’Emerainville. Les transports scolaires ont été suspendus pour la journée dans le département. Une annonce faite dès mardi soir par la préfète de la Seine-et-Marne pour éviter les couacs. Des dizaines d’élèves se sont ainsi retrouvés mardi sans solution de transports pour rentrer chez eux provoquant la colère des parents.