Commerçants, artisans, entrepreneurs locaux, communiquez local -> en savoir plus
Info locale

Île-de-France : de plus en plus de cas d’infections liés au moustique tigre

05 septembre 2019 à 10h57 Par Mikaël Livret
Crédit photo : Pixinio

Six départements de l’Île-de-France sont en vigilance rouge au moustique tigre, selon Santé Public France. La bestiole au corps rayé s’est répandue comme une trainée de poudre dans toute la région parisienne en moins d’un an.

Bzzz Bzzz. Quel enfer ce petit sifflement insipide au creux de l’oreille pendant la nuit. Le moustique tigre est aussi petit qu’il est ennuyant. Le problème est qu’il se développe à vitesse grand V en région parisienne, et qu’il peut dans certains cas véhiculer des maladies infectieuses.

Présent en 2018 seulement dans le Val de Marne ert les Hauts-de-Seine, il a proliféré à un point tel qu’aujourd’hui, six départements de l’Île-de-France sont en vigilance rouge. La Seine-Saint-Denis, l’Essonne, la Seine et Marne ainsi que Paris intra-muros sont désormais touchés. Les Yvelines et le Val d’Oise, semblent, pour le moment, un peu plus épargnés.

La surveillance est accrue en Île-de-France

Avec plus de 125 cas d'infections à la Dengue, ou au Chikungunya, l'Île-de-France est de loin la région la plus touchée dans l'hexagone par les infections liées au moustique Tigre.

Dans 100% des cas constatés, il s’agirait de cas dits « importés », c’est à dire des personnes tombées malades lors d’un séjour à l’étranger. Malgré tout, la surveillance est accrue et il est recommandé de signaler la présence de moustique tigre, notamment en Île-de-France.