Commerçants, artisans, entrepreneurs locaux, communiquez local -> en savoir plus
Info locale

Hôpital Robert Debré à Paris : les urgentistes du service pédiatrique exercent leur droit de retrait

07 septembre 2020 à 12h30 Par Bertrand Loppin
L'hôpital Robert Debré à Paris dans le 19eme arrondissement.
Crédit photo : Commons Wikimedia

Une nouvelle agression s’est produite à l’hôpital Robert Debré à Paris. L’équipe de nuit des urgentistes a décidé d’exercer son droit de retrait. Elle dénonce le manque de sécurité dans le service.

C’est la goutte d’eau qui vient de faire déborder le vase. Dans la nuit de samedi à dimanche, une nouvelle agression a été commise dans le service des urgences pédiatriques de l'hôpital Robert Debré. Un père de famille ivre n’a pas supporté que son enfant ne soit pas soigné en priorité. Il a agressé verbalement et physiquement le personnel soignant et les agents de sécurité. L’un d’entre eux a eu le bras fracturé et s’est vu délivré deux jours d’incapacité temporaire de travail. 

Suite à cet incident, l’équipe de nuit du service des urgences pédiatriques a décidé d’exercer son doit de retrait. L’équipe n’a pas pris son service dimanche 6 septembre à 19 heures. A travers cette nouvelle agression, le personnel dénonce le manque de sécurité dans le service et demande une rencontre avec la direction. L’objectif est d’obtenir au plus vite une mise aux normes de sécurité. La nuit dernière, le service de jour a finalement assuré la continuité de l’accueil et des soins donnés aux enfants.