Commerçants, artisans, entrepreneurs locaux, communiquez local -> en savoir plus
Nación Latina

Espagne : gros flop pour la COP25 !

16 décembre 2019 à 10h07 Par Gianni CASTILLO
La COP25 s'est terminée à Madrid avec la signature d'un accord minimal.
Crédit photo : Pixabay

La malédiction de la COP25 s’est poursuivie jusqu’à la fin. Le Brésil n’en a pas voulu, le Chili a dû l’annuler…Finalement c’est Madrid qui l’a organisée et elle s’est terminée sur des actions sur le climat quasi insignifiantes.

La 25eConférence des Nations Unies s’est finie avec 42 heures de retard, du jamais-vu dans l’histoire des négociations portant sur le climat. Alors pourquoi ? Et bien tout simplement parce que les dirigeants n’arrivaient pas à se mettre d’accord.

Malgré l’appel des jeunes et notamment de Greta Thunberg, ainsi que des diverses manifestations qui ont eu lieu un peu partout dans le monde, cette COP25 maudite s’est terminée par la signature d’un accord minimal. Ce qui signifie que le texte appelle en toute simplicité à des actions urgentes afin de limiter le réchauffement climatique, en se rapprochant des objectifs fixés par l’accord de Paris.