Commerçants, artisans, entrepreneurs locaux, communiquez local -> en savoir plus
Nación Latina

En Equateur, les cadavres s’accumulent dans les rues de Guayaquil (vidéo)

06 avril 2020 à 08h00 Par Jérome Pasanau
Crédit photo : Twitter @MRDigitalmx

L’Equateur est plus fortement touché par le Covid-19 que ses voisins.

Guayaquil, avec ses 2,7 millions d’habitants est la seconde ville du pays. Et elle concentre désormais près de la moitié des cas de Covid-19 du pays. Au 1er avril, 2 748 cas étaient comptabilisés dans tout le pays, dont 47,4% rien qu’à Guayaquil selon le quotidien El Universo.

Officiellement, le pays comptabilise 93 morts du Covid-19. Mais des vidéos circulent sur les réseaux sociaux, vidéos qui montrent des cadavres qui s’accumulent dans les immeubles et dans la rue précise le journal argentin Rio Negro. Selon le journal, la plupart des décès signalés ne sont pas intégrés aux statistiques du Covid-19 car les personnes n’avaient pas été testées, et ce, en dépit de leurs symptômes.

Faute d’assistance funéraire, les services sont saturés, les familles laissent les cadavres dans la rue. Pour le quotidien espagnol El Pais, Guayaquil est même devenu le Wuhan de l’Équateur. Une situation dont sont responsables les équatoriens eux mêmes pour le journal péruvien El Comercio Peru : « À Guayaquil, les gens n’ont pas pris le coronavirus au sérieux, ils ont continué à sortir dans la rue et à faire la fête (…) Les gens n’ont pas respecté les consignes de distanciation sociale et le gouvernement n’a pas fait grand-chose pour les faire respecter. »