Commerçants, artisans, entrepreneurs locaux, communiquez local -> en savoir plus
Bons plans

Du nouveau pour la 16eme édition de Paris Plage

26 mai 2017 à 18h40 Par Ludo

Plus tôt, plus longue, sans sable mais avec l'option baignade en cadeau bonus… La mairie de Paris a levé le voile sur Paris Plage 2017.

La première édition de Paris Plage avait été lancée en 2002 par l’ancien Maire de Paris, Bertrand Delanoé. 16 ans plus tard, cet événement connaît toujours un beau succès. Mieux, Le concept a été repris dans plusieurs villes un peu partout en France et notamment en Ile de France. Pour autant, si Paris Plage est toujours là, cet événement phare de l‘été parisien va connaître cette année quelques changements. Tout d’abord, l’adition 2017 va débuter plus tôt. Le coup d’envoi de l’opération sera donné dès le 8 juillet. Elle va également se terminer plus tard. Les derniers transats, parasols et palmiers seront rangés le 3 septembre. Au total l’opération va durer presque deux mois. 

Côté lieu, là aussi ça bouge ! Paris plage continuera de s’étendre sur deux sites, le bassin de La Villette et les Berges de la Seine. Mais, après la rive droite, Paris Plage va partir à la conquête de la rive gauche. L’événement va ainsi s’étendre entre le Pont de solférino et le pont Alexandre III.

Autre changement important, cette année, Paris Plage, vous ne pourrez pas faire de château de sable… En effet, il y aura bien des plages mais des plages sans sable. C’est une raison déontologique qui explique cette décision. Les années précédentes, le groupe Lafarge fournissait les 3500 tonnes de sable de Paris Plage. Mais, cette entreprise a été accusée d’avoir entretenu des relations commerciales avec Daesh. Du coup, la mairie de Paris n’a pas souhaité renouveler son partenariat ave elle. Vous trouverez donc une plage… de pavés… entre le Pont Marie et le Pont de Sully, une plage de bois à proximité du pont Neuf et une plage d’herbe entre le pont Notre Dame et le Pont au Change.

Une consolation pour tous les déçus de l’absence de plage de sable, le budget « sable » a été réaffecté au profit de plus d’animations et de plus d’activités proposées. Au programme, entre autres : pétanque, taïchi, lutte, prêt de livres et de jeux ou encore expos… La maire de Paris a pu investir dans du nouveau mobilier. Il y aura également plus de buvette et plus d’aires de jeux.

Mais, la vraie bonne nouvelle, c’est qu’on va enfin pouvoir se baigner à Paris Plage. Ne vous imaginer pas piquer une tête dans la Seine. En revanche, pour la première fois, un espace baignade va être aménagé au bassin de la Villette. Le grand bassin de 100 m de long et 18 m de large pourra accueillir jusqu’à 300 baigneurs. Il sera divisé en trois espaces de profondeurs différentes dont un réservé aux enfants. Tout autour, seront installés transats, aires de jeux, buvettes et glaciers.

Enfin, candidature de Paris oblige, Paris Plage aura pour thème les JO de 2024. Une piste d’athlétisme sera installée sur le parvis de l’Hôtel de Ville. Il sera possible de pratiquer des sports nautiques au bassin de La Villette. Différentes animations sportives seront également organisées au stade Louis Lumière dans le XX eme arrondissement et au stade Elisabeth dans le XIV eme. Avec toutes ces nouveautés, Paris Plage risque bien encore de faire un carton cette année, même si la concurrence sera rude, notamment avec Ground Control, le nouveau spot francilien incontournable.

Bertrand LOPPIN