Commerçants, artisans, entrepreneurs, On est là pour vous → communiquez local - en savoir plus
Musique

Bad Bunny : sa drôle de réaction en rencontrant J-Lo pour leur collaboration !

15 novembre 2018 à 12h50 Par Aurélie AMCN
Crédit photo : J-Lo

Bad Bunny collabore avec Jennifer Lopez sur le titre « Te Gusté ». Mais lors de leur première rencontre, pour l’enregistrement de cette chanson, le chanteur portoricain a eu une drôle de réaction. Il raconte…

En l’espace de trois années, Bad Bunny est devenu l’un des artistes incontournables de l’industrie musicale latine. Son succès dépasse même les frontières de l’Amérique latine ! Et les artistes du monde entier veulent désormais collaborer avec lui. On a encore et toujours en tête le refrain du tube planétaire I Like It en duo avec Cardi B et J Balvin, ou encore l’air de sa collaboration surprise avec Drake sur le titre Mia. Aujourd’hui, le chanteur portoricain de 24 ans s’entoure cette fois-ci de Jennifer Lopez. Les deux artistes viennent de présenter le titre Te Gusté dont le clip torride à souhait affiche déjà plus de 25 millions de vues sur Youtube. 

Pour célébrer cette nouvelle réussite artistique, celui que l’on surnomme « le mauvais lapin » s’est longuement confié à nos confrères du média américain Entertainment Tonight. Le jeune homme s’est notamment souvenu de sa toute première entrevue avec Jennifer Lopez et de la drôle de réaction qu’il a eue : il a été littéralement ébloui, figé et paralysé face à la bomba latina de 49 ans. « Pour être honnête, j’ai à peine été capable de prononcer un mot parce que j’étais tellement nerveux. J’ai ressenti toute la pression », commence-t-il par confier, entre deux rires. 

BAD BUNNY A PERDU SES MOYENS FACE À J-LO

« Travailler avec elle était une formidable expérience. Elle est une vraie professionnelle, une diva, une méga-star, pas exclusivement dans l’industrie de la musique, mais aussi dans l’industrie du divertissement », ajoute-t-il encore. Toujours plus reconnaissant et fier d’avoir eu la chance de collaborer avec l’interprète du tube Love Don’t Cost A Thing, Bad Bunny conclut son interview en affirmant : « On apprend toujours des plus grands, et J-Lo en fait partie ». 



Malgré toutes ces chansons enregistrées avec des pointures l’industrie musicale, Bad Bunny ne fait pas l’unanimité. Récemment, une enseignante a pointé du doigt les textes de l’artiste dans une longue lettre ouverte publiée sur Facebook : « Dites-moi, comment je suis censée demander à mes élèves d’étudier ? Comment, dans ce monde de fantaisie virtuelle et de relations virtuelles où ils vous voient comme un Dieu, je suis censée enseigner ? Comment se fait-il qu’après des années d’études dans l’enseignement, je sois à peine capable de payer mes factures alors que vous en faisant rimer des mots obscènes vous gagnez des millions ? Je ne sais pas si nous devons le féliciter pour ses concerts complets ou pleurer. Je sais que beaucoup évoquent ses qualités humaines, son humilité et toutes les bonnes choses qu’il fait (…), mais personne ne veut comprendre que parler avec des mots indécents et dénigrer les femmes sont ses plus grandes réalisations et mèneront à la perte de nos écoles. Si ce n’est pas déjà le cas ». Bad Bunny n’avait pas manqué de se défendre en estimant ne pas être « le secrétaire d’Etat à l’Éducation ».