Commerçants, artisans, entrepreneurs locaux, communiquez local -> en savoir plus
Info locale

76% des Franciliens prêts à gagner moins pour se déplacer moins

12 mars 2018 à 10h08 Par Mikaël Livret
Crédit photo : Flickr

Une enquête du site RegionJobs montre que les trois quarts des habitants de la région parisienne seraient prêts à faire des concessions pour limiter leur temps de trajet entre la maison et le bureau.

90 minutes. C’est le temps de trajet moyen domicile-travail, chaque jour, pour plus de la moitié (52%) des Franciliens, selon une étude publié ce lundi matin par RegionJobs. En Transports (58% des sondés en Ile-de-France) ou en voiture (29%) le ras-le-bol est le même matin et soir. C’est la goutte d’eau pour certains Franciliens qui seraient prêt à faire des concessions pour passer moins de temps entre la maison et le bureau.

Ainsi 76% se disent prêts à réduire leurs revenus pour cela. L'étude ne précise toutefois pas le montant de cette éventuelle perte de salaire.

Le temps de trajet reste un critère essentiel pour choisir un poste, en Ile-de-France, comme ailleurs, pour 81% des demandeurs d'emploi français. Et pourtant, en région parisienne les employeurs ne sont pas plus flexibles qu’ailleurs pour assouplir les horaires de travail (19% des salariés franciliens contre 18% en moyenne pour l'ensemble du pays).

À l’inverse, 84% des actifs Franciliens seraient prêts à postuler plus loin de chez eux contre davantage de flexibilité sur le télétravail.