Florent Pagny s’exile au Portugal

DR
27 septembre 2017
Par Sébastien Tartar
En pleine promotion de son nouvel album, le chanteur explique pourquoi il quitte la France.

Le coach de The Voice revient sur le devant de la scène avec un nouvel album intitulé « Le présent d’abord ». Un an après son précédent opus que nous avons adoré et qu’il avait enregistré intégralement en espagnol, Florent Pagny renoue avec des textes en français. L’année dernière Habana avait bouleversé les fans et les amoureux de Cuba. Dans ce précédent album en effet, le chanteur déclarait son amour à la Isla Musical et militait pour une plus grande ouverture de Cuba sur le monde. C’est pas gagné mais les choses changent petit à petit.

Aujourd’hui, c’est au Portugal que Florent Pagny déclare son amour. Mais pour des raisons fiscales. Le pays a décidément la côte en ce moment. Dernièrement c’est Madonna qui révélait qu’elle avait acheté une maison à Sintra, dans les environs de Lisbonne pour permettre à son fils, apprenti footballeur, d’intégrer le célèbre club du Benfica Lisbonne. Récemment aussi, une étude menée auprès des expatriés de 65 pays du monde entier révélait que pour 93 % d’entre eux le Portugal était la destination idéale, notamment pour la qualité et le coût de la vie, moins cher que chez ses voisins européens par exemple.

C’est justement pour des raisons économiques, ou plutôt fiscales pour être plus précis, que Florent Pagny a choisi aujourd’hui de s’installer au Portugal. Et il ne s’en cache pas …Rappelons que pour la star française, les histoires avec le Trésor Public ont souvent constitué le gros de son actualité. Il en a même fait une chanson restée célèbre dans laquelle il fustigeait l’administration fiscale française. Intitulée « Ma liberté de penser », elle reste aujourd’hui parmi les plus gros tubes de Florent Pagny.

Dans une interview à nos confrères du Parisien il a expliqué que si la vie était extraordinaire au Portugal, c’était bien pour des motifs financiers qu’il s’installait là-bas.