50 degrés à l'ombre au Mexique !

09 juillet 2017
Par Ludo
On se plaint beaucoup des températures caniculaires que nous subissons en France en ce moment. Mais si vous allez au Mexique, prévoyez une citerne d’eau fraîche dans vos bagages !

L’État de Chihuahua, situé dans le nord du Mexique, a souffert récemment de températures extrêmement élevées. Par endroit elles ont même largement dépassé les 40° C, au point que les autorités de l’État en question, pourtant habituées aux vagues de canicule, ont réclamé la déclaration de l’état d’urgence dans 35 municipalités. Cette mesure permet l’accès aux ressources du fonds national pour les aides d’urgence qui peut favoriser, entre autres, la distribution de bouteilles d’eau et des denrées alimentaires. À titre d’exemple, dans la petite municipalité de Moris dans la Sierra Tarahumara, 50 degrés ont même été enregistrés. Je ne sais pas si vous vous imaginez ce qu’on peut ressentir avec une température extérieure de 50 degrés.

Comme on peut s’en douter, il s’agit là d’un record sans précédent qui a malheureusement des conséquences souvent dramatiques. On recense depuis le début de la canicule plusieurs feux de forêt très impressionnants dans cette région. À Ciudad Juarez, une autre ville tristement célèbre pour ses guerres de gangs, le thermomètre a atteint jusqu’à 43° C. Ce qui ne pas aider à apaiser les esprits.

Les autorités quasi impuissantes face au phénomène ont tout de même demandé à la population d’être vigilante afin d’affronter la chaleur intense. Parmi les mesures adoptées localement, la possibilité pour les parents de ne pas envoyer leurs jeunes enfants à l’école si les températures sont trop difficiles à supporter. Les médias locaux ne disent pas si les plus jeunes restent à la maison en écoutant du son latino pour se rafraîchir. La capitale Mexico a également enregistré des températures élevées avec des pointes à plus de 30° C, ce qui a rarement été observé dans cette ville au cours de ces dernières années. En effet, cette ville est située en altitude et bénéficie normalement d’un petit air frais bien connu des amateurs de promenades en montagne.