Commerçants, artisans, entrepreneurs locaux, communiquez local -> en savoir plus
Info locale

Val-d’Oise : une enseignante en garde à vue après le suicide d’une collégienne

18 novembre 2019 à 10h11 Par Mikaël Livret
Le petite Evaëlle, 11 ans, s'était donnée la mort en juin dernier à Herblay (Val-d'Oise) après avoir été harcelée pendant plusieurs mois dans son collège.
Crédit photo : PxHere

Cinq mois après le suicide d’Evaëlle à Herblay (Val-d’Oise), une enseignante a été placée en garde à vue la semaine dernière. Cette dernière s’inscrit dans l’enquête pour homicide involontaire et harcèlement, ouverte le 8 novembre après la plainte des parents de la collégienne.

Une mesure rare. Les parents de la jeune fille avaient déposé une plainte contre une enseignante responsable, selon eux, de n’avoir rien fait contre le harcèlement dont la collégienne était victime.

Cinq mois après le suicide d’Evaëlle, une collégienne de 11 ans à Herblay (Val-d'Oise), l’une de ses professeurs a été placée en garde à vue, la semaine dernière, explique Le Parisien. Les parents de la victime avaient porté plainte contre l’enseignante, estimant qu’elle n’avait pas réagi face au harcèlement dont souffrait leur enfant. Ils estiment aussi qu’elle l’avait encouragé.

Le parquet a ouvert une information judiciaire contre X pour homicide involontaire, et pour harcèlement moral sur mineur contre cette professeure et plusieurs élèves