Commerçants, artisans, entrepreneurs locaux, communiquez local -> en savoir plus
Nación Latina

Vacances en Espagne ou au Portugal, ça va être compliqué.

17 avril 2020 à 16h25 Par Caroline Cayol
Crédit photo : AFP

Beaucoup de Français d'origine étrangère, ou des immigrés vivant en France, se demandent s'ils pourront voyager pour rejoindre leurs proches cet été.

Si vous avez reçu cette publication Facebook, partagée plus de 12.000 fois depuis le 6 avril, et qui prétend que le gouvernement portugais a appelé ses ressortissants vivant à l'étranger à ne pas se rendre au Portugal "pendant les vacances d'été" du fait des mesures prises pour endiguer le Covid-19, soyez rassuré, même si rien n'est totalement décidé à ce jour.

La vidéo, dans laquelle le ministre portugais des Affaires étrangères, Augusto Santos Silva, appelle les Portugais résidant à l'étranger à ne pas "rentrer temporairement chez eux", "faisait uniquement référence à la période de Pâques, qui approchait", affirme une porte-parole du chef de la diplomatie portugaise.

En revanche, rien n'est encore tranché, et il va falloir patienter pour savoir si vous pourrez, ou non, vous rendre dans ces deux pays, même si vous en avez la nationalité (ou la double nationalité).

Il va falloir attendre pour organiser ses vacances.

Quid de la communauté portugaise, forte de plus de 600.000 personnes, installées en France ?

Du coté de l'Espagne, le gouvernement envisage également de fermer sa ceinture pyrénéenne, pour éviter un afflux de touristes étrangers, y compris celui des portugais qui traversent le pays pour se rendre chez eux.

Le Portugal a, également, fermé sa frontière avec l'Espagne pour les touristes jusqu'au 14 mai, mais les citoyens portugais peuvent rentrer au Portugal. 

Enfin, les vacances d'été sont encore loin et mieux vaut attendre avant de les organiser, sachant qu'il ne serait pas exclu par ces deux pays, de mettre en place des mesures de quarantaine pour les estivants. Ce serait alors des vacances plus que confinées !

En Europe, les frontières de l'espace Schengen sont fermées depuis le 17 mars, mais pourraient bien le rester tout l'été.