Commerçants, artisans, entrepreneurs locaux, communiquez local -> en savoir plus
Musique

Une espagnole a acheté le soleil !

25 avril 2017 à 19h15 Par Ludo

Une espagnole de 49 ans s'est engagée dans une procédure judiciaire incroyable contre la société américaine eBay.

Elle accuse le site de vente en ligne d’avoir supprimé des annonces quelle avait posté, où elle vendait des parcelles de soleil…On pense qu’elle a abusé de la sangria ! Aussi incroyable que cela puisse être, María Angeles Durán qui vit en Galice au nord de l’Espagne, aurait validé l’achat du Soleil en son nom avec un notaire en novembre 2010. Déjà, c’est une bien drôle d’idée… D’après ce qu’elle prétend aujourd’hui et son interprétation de la loi, tant qu’aucun pays ne signe de traité international pour revendiquer la propriété du soleil, tout individu est libre de se déclarer propriétaire de l’astre céleste. Vous saviez ça vous ?

Ce drôle d’achat a pris une dimension nouvelle en 2013, puisque Madame Durán a publié sur eBay plusieurs annonces où elle vendait des parcelles de soleil au prix d’un euro le mètre carré. C’est moins cher que la maison de Thalia actuellement à la vente pour plus de 19 millions et demi de dollars ! Et puis c’est quand même plus simple d’inviter ses potes dans une belle maison que sur le soleil.

Les annonces ont cartonné et notre drôle de vendeuse a reçu 600 ordres d’achats, dont la valeur marchande est estimée à 1 200 euros. Mais pas de chance, eBay a décidé de supprimer ses annonces avant même qu’elle puisse recevoir l’argent de ses ventes. Le site d’enchères en ligne a expliqué que les parcelles de soleil ne pouvaient pas être vendues sur eBay, parce qu’on ne pouvait ni les toucher ni les transporter. Vous suivez ?

Récement, un magistrat madrilène a en effet considéré valable la plainte de Mme Durán à l’encontre du site internet eBay. Il a décidé d’étudier le dossier et un procès devrait donc avoir lieu en juillet prochain.

Gros casse-tête en perspective pour les jurés.