Commerçants, artisans, entrepreneurs locaux, communiquez local -> en savoir plus
Info locale

Une campagne de prévention des malaises à la RATP pour en limiter les effets

02 octobre 2019 à 10h12 Par Mikaël Livret
Il s'agit de limiter l'impact sur le trafiques malaises avec cette campagne de prévention de la RATP.
Crédit photo : Common Wikimédia

Environ 10 malaises d’usagers sont à déplorer dans les métros et RER chaque jour. La RATP lance ce mercredi une campagne de prévention pour mieux les gérer et limiter les effets sur le trafic.

C’est un récurrent pour tous ceux qui prennent les transports en commun. Pas un jour ne passe sans entendre cette petite annonce sonore nous signalant un usagers malade. Elle résonne en moyenne une dizaine de fois par jour dans les métros et RER de la RATP. Selon les données de l'entreprise, rapportées par Le Parisien, 98 % de ces malaises sont « légers » et pour la plupart sans conséquences sur la santé (coup de chaud, hypoglycémie, malaise vagal, fatigue…). En revanche ces malaises en ont sur le trafic et provoquent des retards voire même des interruptions de 45 minutes.

La RATP prend donc le problème à bras le corps et lance ce mercredi une campagne de prévention sur tout le réseau. Pendant une semaine, des annonces sonores seront diffusées dans les gares et stations. Jeudi, des dépliants et des fruits secs seront distribués dans dix stations du réseau. Des affiches seront aussi visibles en station avec ce message de la RATP : « Ne prenons pas les malaises légers à la légère ».

Nouveauté : des équipes de la protection civile, déjà présente dans le RER B depuis le mois de juin, seront déployées dans des stations de métro, à des endroits où, statistiquement, il y a des malaises, explique la RATP. Depuis ce mardi, la protection civile est présente aux métros Châtelet, Saint-Lazare, Montparnasse et Saint-Augustin, de 7h30 à 9h30 et de 16h30 à 19h30.