Commerçants, artisans, entrepreneurs locaux, communiquez local -> en savoir plus
Info locale

Transports en commun : une obligation de désinfection sera inscrite dans la loi

17 mars 2020 à 13h17 Par Virgil Bauchaud
Crédit photo : Wikipédia - Pline

RER, métros, bus et tramways vont devoir briller ! Pour endiguer la pandémie de coronavirus, la désinfection des transports en commun va être inscrite dans la loi. Même si le trafic est réduit, des trains circulent toujours en région parisienne.

En pleine pandémie de coronavirus, l’hygiène est devenue le meilleur ami des Français. Afin de lutter davantage contre la propagation du virus, la désinfection quotidienne des transports en commun va être encadrée par la loi. C’est ce qu’a indiqué ce mardi le secrétaire d’État aux Transports. Le but est de « rassurer les voyageurs avec un ensemble de mesures de sécurité sanitaire », a précisé Jean-Baptiste Djebbari. 

En cas de non-respect des règles d’hygiène, les opérateurs de transports « pourront se voir retirer leur agrément d’exploitation ». La semaine dernière, Transilien avait déjà annoncé un renforcement des actions de nettoyage des rames, poignées, boutons et barres. La désinfection est désormais réalisée au minimum une fois par jour.