Commerçants, artisans, entrepreneurs locaux, communiquez local -> en savoir plus
Info locale

Taxe d’habitation : sa suppression fera gagner entre 650 et 1100€ aux Franciliens

19 juin 2019 à 09h43 Par Mikaël Livret
Crédit photo : DR

Bercy a confirmé hier la fin de cet impôt local pour 80% des ménages dès l’année prochaine. Tous les ménages seront concernés en 2023 avec un gain plus ou moins important pour les habitants de l’Île-de-France.

Une épine en moins dans le budget des ménages. Dès 2020, 80% des ménages Franciliens cesseront définitivement de payer la taxe d’habitation sur leur résidence principale. D'après les calculs de Bercy, le gain sera de 555 euros en moyenne en France mais en région parisienne des disparités existent suivant le lieu de résidence.

En 2018, un allègement d'un tiers avait été mis en place (166 euros de gain en moyenne), deux tiers de baisse pour cette année 2019, avec un gain estimé en moyenne à 361 euros par foyer. C’est au final dans le département des Yvelines que le gain moyen sera le plus élevé avec 1029 euros par foyer et par an.

Les habitants de Seine-Saint-Denis devraient gagner en moyenne 827 euros par an

Quelles sont les conséquences sur le porte-monnaie des autres Franciliens ? À Paris, le bonus sera le plus limité (688 euros par an), car la taxe d’habitation est déjà très basse au vu du nombre d’entreprises dans la capitale.

En petite couronne, les habitants de Seine-Saint-Denis devraient gagner en moyenne 827 euros par an, 979 pour les Hauts-de-Seine et un peu plus de 1 000 euros dans le Val-de-Marne. En grande banlieue c’est donc dans les Yvelines que le porte monnaie soufflera le plus avec un gain moyen par foyer de 1029 euros par an. La suppression des impôts locaux profitera à hauteur de 900€ dans le Val-d'Oise et de 748 euros par an pour les habitants de la Seine et Marne.