Commerçants, artisans, entrepreneurs locaux, communiquez local -> en savoir plus
Musique

Tamayo est de retour avec un nouvel album !

17 juin 2017 à 01h35 Par Ludo

Le beau gosse d'origine colombienne est de retour avec un nouvel album. On peut déjà vous dire que ça pourrait bien vous ambiancer tout l'été.

« Sigue Caminando » est disponible sur l’ensemble des plateformes digitales depuis le 9 mai dernier. Soit plus de cinq ans après la dernière production musicale de cet artiste atypique qu’on aime beaucoup. Forcément, on s’est demandé ce qu’il avait bien pu fabriquer pendant tout ce temps. On apprend ainsi qu’après avoir bossé dans la mode où il a là aussi exprimé avec force tous ces talents, Jean-Paul Tamayo a décidé de tout plaquer pour se consacrer à 100% à la musique. Il a donc laissé tomber son job confortable dans la mode pour se lancer à corps perdu dans la musique, direction Bogotá en Colombie. Pas vraiment hasard puisqu’on rappelle pour les étourdis qui ne suivent pas que notre ami Tamayo est franco-colombien. Jean-Paul a passé son adolescence à Cali, la capitale mondiale de la salsa.

Accessoirement , c'est la ville où, paraît-il, l'on trouve les plus belles filles du monde. Ah tiens, d’un seul coup vous tendez l’oreille bande petits coquins ! Tamayo lui, n’aura de cesse de revenir dans cette ville bouillonnante. Après une escale à Bogotá, la capitale et un passage à New-York, il fait un saut en France où il en profite pour développer sa maîtrise de la scène. A New-York non plus il ne chôme pas.

Chaperonné par des musiciens très expérimentés comme le trompettiste Pete Nater, le directeur musical de Ray de la Paz. De New-York il s’envole aussi pour Puerto Rico, l’autre pays de la salsa. Puis après une déclaration d’amour musicale à cette île qu’il aime beaucoup, Tamayo revient à Cali et perfectionne ses capacités de sonero comme on dit dans le mileu latino. Dans la musique salsa, le sonero est un chanteur capable d’improviser dans ses échanges avec le public. Un genre de «stand up musical« si vous voulez, queTamayo s’est bien rôdé sur des scènes parisiennes. Aujourd’hui, il revient donc en France avec un orchestre formé justement à Paris et pour le plus grand plaisir de ses fans.