Commerçants, artisans, entrepreneurs locaux, communiquez local -> en savoir plus
Info locale

SNCF : la grève pourrait durer 5 jours sur 5 en Ile-de-France

04 avril 2018 à 09h21 Par Mikaël Livret
Crédit photo : Commons wikimedia

Quais et trains bondés, trafic très allégé, temps de parcours allongés. La grève des cheminots se poursuit ce mercredi avec un trafic similaire en Ile-de-France. En moyenne, un train sur cinq en banlieue et certaines lignes totalement à l’arrêt.

Pour les Franciliens obligés de prendre le RER ou le Transilien, c’est encore la galère ! Comme sur le RER D, en Gare de Lyon où la cohue a provoquée mardi quelques incidents. Deux personnes ont chuté sur les voies en tentant de traverser d’un quai à l’autre. Une femme a été légèrement blessée à la tête dans sa chute. Conséquence, ce mercredi matin, un poste d’urgence de la sécurité civile a été installé à l’entrée de la gare du 12e arrondissement au cas où d’autres incidents se produiraient.

Car le trafic reste extrêmement difficile sur certaines dessertes. Au sud de l’Ile-de-France, les usagers de la ligne R se reportent sur le RER D, déjà bien impacté par la grogne sociale. Sur le RER E, si quelques trains circulent sur l’axe Chelles-St-Lazare en heures de pointe, pour le reste de la journée aucune rame à l’horizon dénoncent quelques franciliens sur les réseaux sociaux. 

Et la galère pourrait durer

Si l’on parle d’une grève deux jours sur 5 à la SNCF, les perturbations pourraient être quotidiennes en Ile-de-France. Le syndicat Sud Rail, majoritaire dans la région, a de son côté appelé à une grève reconductible toutes les 24 heures. Le retour à la normale, prévu dès 8 heures jeudi matin pourrait e^tre plus compliqué que prévu.  

Face à la grève, les plateformes de covoiturage ont enregistré une hausse de fréquentation mardi, jusqu’à 20 fois plus de réservations, assurent certains sites. La conséquence directe se voit sur les routes. Ces deux jours de grève, un pic de bouchon à plus de 400 km cumulé a été enregistré à chaque fois vers 8 heures, au lieu de 250 km habituellement.