Commerçants, artisans, entrepreneurs, On est là pour vous → communiquez local - en savoir plus
Musique

Shakira est accusée de s’être inspirée des Nazis pour son merchandising (Photo)

25 juin 2018 à 13h25 Par Aurélie AMCN
Crédit photo : Shakira

Alors que sa tournée El Dorado fait un carton en Europe, Shakira est aujourd’hui la cible des internautes qui l’accusent de s’être inspirée des Nazis pour son merchandising.

Shakira est enfin de retour sur scène. Après avoir été contrainte de reporter sa tournée pour des soucis de santé, la bomba latina cartonne désormais avec sa tournée européenne El Dorado Tour. Passée par Paris et Bordeaux, elle est d’ailleurs attendue ce soir sur la scène de l’Arena Sud de France à Montpellier. Mais si, elle a de quoi se réjouir de pouvoir enfin retrouver son public, sur les réseaux sociaux, la star colombienne fait aujourd’hui beaucoup parler d’elle et pas forcément pour de bonnes raisons.

Comme tout artiste en tournée, Shakira propose en effet des produits dérivés sur lesquels se ruent ses fans pendant ses concerts. Sur un des colliers de son merchandising, certains internautes sont persuadés d’y voir le logo Nazi. C’est le cas de Bill Rickards qui, sur Twitter, s’est même chargé de faire une comparaison (ci-dessous) entre le pendentif du parti d’Adolphe Hitler et le pendentif de la star colombienne. En légende, il se réjouit même de cette ressemblance. Des propos qui ont alors aussitôt choqué et indigné la communauté de Shakira, de ses fans à ses collaborateurs. 

Rapidement, et pour éviter toute polémique, le produit a donc été retiré des stands de merchandising et de la boutique en ligne de la chanteuse. Live Nation, l’organisateur de la tournée El Dorado, a même publié un communiqué pour expliquer les réelles inspirations du fameux collier de Shakira, mais aussi pour présenter ses excuses aux fans de la chanteuse : « Le collier imaginé pour la tournée mondiale El Dorado de Shakira s’inspire de l’imagerie pré-colombienne. Cependant, certains fans ont exprimé leur inquiétude quant à la ressemblance involontaire de cette conception avec l’imagerie néo-nazie. Nous nous excusons sincèrement pour cette similitude par inadvertance et avons définitivement retiré l’article de la collection de la tournée ». 

Cette initiative divise cependant au sein de la communauté de Shakira. « C’est tellement stupide. Qu’ils apprennent la culture et l’histoire colombienne et ils comprendront que cela n’a rien à voir avec les Nazis. Que les gens commencent d’abord par se renseigner avant de se plaindre », s’exclame par exemple Diana Giorgetti en réponse à Live Nation pour prendre la défense de son idole et de ses produits dérivés.