Commerçants, artisans, entrepreneurs, On est là pour vous → communiquez local - en savoir plus
Insolite

Sexe : comment sortir de la « fuckzone » ?

19 avril 2018 à 17h00 Par Aurélie Amcn
Crédit photo : Pixabay

Après la "friendzone", voici la "fuckzone", alias les relations sexuelles sans aucune prise de tête. On vous explique son fonctionnement et surtout comment en sortir !

La « friendzone », c’est quand votre proie préfère rester votre ami(e) plutôt que votre amant(e). La « fuckzone », c’est pire ! Mais qu’est-ce que c’est exactement ? On vous explique. Vous avez un plan cul. C’est génial. Tout se passe bien. Il/elle est un super bon coup, il/elle est super canon et super gentil(le). Vous rêvez d’être plus qu’un simple amant : envie d’aller boire un verre de temps en temps, discuter de la pluie ou du beau temps, faire plus ample connaissance. Mais l’autre refuse catégoriquement votre amitié ou un éventuel début de relation amicale ou sentimentale. Bienvenue dans la « fuckzone » : votre relation sera purement et strictement sexuelle. C’est une sorte de râteau, on vous l’accorde. Mais « fuckzone », ça sonne mieux !

La « fuckzone » fait aussi très peur. Si vous rencontrez une personne en soirée et que vous avez le malheur d’évoquer une relation purement sexuelle et sans prise de tête, du genre, vous faites votre affaire et ciao, vous risquez en effet de vous prendre un vrai râteau si votre nouvelle proie voit plus loin que le sexe. Et là, ça fait vraiment mal à l’ego !

Quand on a un plan cul, le problème est qu'on risque d'en tomber amoureux(se). Dans ce cas-là, il faut dire stop ! Pour sortir de la « fuckzone », il n'y a pas 36 solutions ! Faites un dernier câlin à votre partenaire (histoire d'en profiter une dernière fois), puis informer-le de votre envie d'avoir une vraie relation sérieuse. Si votre partenaire n'est pas intéressé, effacer son numéro de téléphone pour toujours et à jamais.