Commerçants, artisans, entrepreneurs locaux, communiquez local -> en savoir plus
Info locale

Seine-et-Marne : le projet d’extension de Disneyland Paris ajusté face aux critiques

07 mars 2019 à 11h08 Par Mikaël Livret
Crédit photo : Common Wikimédia

Les critiques semblent avoir été prises en compte et de nouvelles adaptations ont été décidées à l'approche du début des travaux pour agrandir le parc d’attraction en Seine-et-Marne. Des milliers d’emplois devraient être créés.

Les remarques des habitants du Val-d’Europe ont pesé. Après des mois de concertation et la tenue de plusieurs réunions publiques, des engagements ont été pris en vue de l’agrandissement du parc d’attraction le plus fréquenté d’Europe, situé en Seine-et-Marne. Après travaux, le parc comptera 31 ha supplémentaires sur le territoire du Val-d’Europe (Seine-et-Marne). Deux milliards d’euros seront investis pour que ce projet voie le jour. 

Pour réduire les nuisances sonores du chantier, un merlon paysager est prévu. Par ailleurs, les entreprises, qui travailleront sur ce projet, devront veiller à respecter des règles strictes sur la circulations des engins de chantier pour limiter au maximum les nuisances pour les riverains à proximité immédiate des extensions du parc Walt Disney Studios ».

Les riverains du Val d’Europe espèrent aussi que cette extension pourrait profiter aux déplacements doux en consolidant le réseau de pistes cyclables existant ou en voie de réalisation.

Une vraie perspective d’embauche

En 2025, trois nouveaux univers ouvriront et des embauches seront nécessaires confirme Euro Disney sans pour autant préciser l’ampleur de l’offre. La maison mère du parc aux grandes oreilles assure toutefois étudier comment « consolider et prolonger les accords sur l’emploi et l’inclusion avec le Conseil départemental et Pôle Emploi au-delà de 2020 ».